Darkness Soul

L'âme n'est qu'une partie d'un humain... Sera-elle la pour vous guidez ?
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 À l'abri des regards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jake Jefferson

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Travail ou Fonction:
Âge: 23 ans
Relations/Rpgs:

MessageSujet: À l'abri des regards   Ven 9 Juil - 16:11

Jake se faufilait entre les différents couloirs en évitant ceux qui avaient des caméras de sécurité.
Depuis qu'il s'était fait embauché, le secrétaire de Lucian ne remplissait que des papiers que la directrice actuelle ne répondait presque jamais et les quelques lettres qui leur parvenaient soit par une quelconque insuffisance ou parce qu'on lui tordait les mains pour découvrir qui avait tué Monsieur Grants, ne semblait guère satisfaire les attentes de son Patron. Aujourd'hui, ou devrait-on dire ce soir, le vampire avait décidé de rendre une visite nocturne à cette fameuse femme.

Les couloirs déserts étaient quelques fois troublés par les bruits de ses bottes qui raclaient le sol.
Arrivé devant le bureau de cette dernière, il frappa, attendit mais n'obtient aucune réponse. Il réessaya une autre fois, mais aucun résultat de concluant s'en était échappé.

Une femme rousse arriva à sa hauteur et lui demanda ;

- Vous cherchez la directrice ?

Jakie ne s'était pas attendu à se faire repérer mais ne ressentant aucun menace de la part de la demoiselle, il se détendit et répondit par un hochement de tête.

- Vous la trouverez sûrement dans sa chambre à cette heure-ci, c'est au troisième étage, vous ne pouvez pas manquer, lui répondit-elle avec un sourire plein de sous-entendu.

Il tourna les talons et après avoir regardé, un plan du site et en gardant en mémoire ce qui avait été indiqué pour s'y rendre, Jake se retrouva sur le plancher du troisième étage.

Il passa en revue plusieurs plaques de chambres, indiquant le nom de leur propriétaire et ayant fait toute l'allée, il se disait que peut-être la dame s'était trompé. Ce fut lorsqu'il alla rebrousser chemin qu'il découvrit une plaque argenté et le nom Grants Victoria écrit en caractère gothique. Jake cogna à la porte, se demandant ce qu'il pourrai déclarer pour avoir une conversation avec cette demoiselle têtue.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Grants
Directrice & Admin
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 25

Feuille de personnage
Travail ou Fonction: Directrice du SRH
Âge: 23
Relations/Rpgs:

MessageSujet: Re: À l'abri des regards   Dim 11 Juil - 16:28

Une heure sous l'œil attentif de la lampe de chevet, une heure à rester vautrée dans ses oreillers, à garder sa chaleur corporelle au chaud sous l'édredon. À regarder son plafond blanc tout en se demandant si elle pourrai un jour savoir ce qui s'était passé dans cette même chambre. La mort de son père, ici au pied de la commode, le regard vide tourné exactement vers le plafond de la pièce comme elle le faisait. Pourquoi, l'institution l'avait nommé Directrice alors qu'elle n'aimait pas les sciences et encore moins le paranormal et toutes ces histoires de vampires... Grr maudit que ça l'énervait, elle se redressa sur son séant et lança un oreiller contre la porte qui l'atteignit en faisant un gros boum. Pourquoi personne ne pensait à étudier les humains et non des êtres qui n'existaient pas en toute occurrence. Elle replaça ses cheveux derrière ses oreilles, puis en soupirant elle se laissa choir à nouveau contre son matelas. Elle ferma ses yeux en respirant profondément, fallait qu'elle se calme. Elle entendit cogner dans sa porte, ces coups ne lui étaient pas familiers, Victoria se débarrassa des couvertures qui la tenait au chaud en maudissant ce visiteur ou ce scientifique cinglé de l'autre côté de la porte. Enfila une robe de chambre pardessus sa chemisette de nuit et se précipita vers la poignée avant de la tourner tout en poussant son oreiller sous sa table de travail avec son pied discrètement.

Un homme se tenait dans l'entrebâillement. Un garçon qui ne semblait pas plus vieux qu'elle, mais qui lui était inconnu. Elle ne se rappela pas de l'avoir vu dans les nombreux couloirs ou dans les laboratoires avec ces ''scientifiques parlant de mammifères''. Malgré sa chevelure dépeigné, à quelques endroits rouge sang et sa peau aussi blanche que du calcaire, c'était un beau ténébreux. Du moins, ces iris vert pomme la captivaient car ils donnaient un air félin et noble à ce jeune homme.

- Je peux vous être utile à quelque chose, monsieur ? déclara-elle un peu plus farouchement qu'elle l'aurai voulu. Mais c'était un fait, qui viendrait en pleine nuit déranger quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkness-soul.forumsactifs.com
 
À l'abri des regards
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Tombeau ou abri de fortune ? [Livre I - Terminé]
» Mission d'escorte à l'abri des regards
» L'abri 108

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkness Soul :: L'institution de la ''Société de recherches humanoïdes & surnaturels'' :: 3e étage :: Chambres du personnel-
Sauter vers: